RESUME : Edouard et Agrippine forment un couple âgé qui n’a plus rien à se dire. Chacun d’eux vit dans son monde intérieur, sourd aux propos de l’autre. L’arrivée d’un troisième personnage, à priori dangereux, sera l’occasion d’une véritable délivrance pour Edouard, l’amateur de philosophie, qui se verra débarrassé de la logorrhée d’Agrippine. Pourtant, si la méchanceté d’Agrippine est présente dans chacune de ses phrases, la cruauté d’Edouard éclatera, elle, à son heure.

_REP0033.jpg
_REP0033.jpg

_REP0046+bis.jpg
_REP0046+bis.jpg

_REP0061.jpg
_REP0061.jpg

_REP0033.jpg
_REP0033.jpg

1/8

AUTEUR : René DE OBALDIA est un dramaturge français, né à Hong Kong (1918) d’un père panaméen et d’une mère française.

Une carrière brillante, récompensée par de nombreux prix dont le Grand prix de l’Académie française ( 1985) de la SACD (1989) le Molière et Molière du meilleur auteur (1993) et le Molière d’honneur pour l’ensemble de son oeuvre. Il est élu à l’Académie française (1999) C’est l’un des auteurs de théâtre français les plus joués et traduit en 18 langues.